L’éditeur de code source consiste en un programme d’édition de texte. Il sert justement à éditer du code source. Il s’agit d’une application qui intègre un navigateur web ou un environnement de développement intégré. Découvrons-en plus à son sujet.

Qu’entend-on par IDE ?

L’environnement de développement intégré ou IDE regroupe des outils dédiés à la conception de logiciels et au développement. Ces outils de développement sont visibles dans un seul GUI ou interface utilisateur graphique. Grâce à cet environnement, les développeurs peuvent tester du code après les avoir écrits.

A voir aussi : Quelles sont les applications qui prennent le plus de place ?

Les développeurs optent pour les IDE, car ces derniers ne demandent qu’un minimum de réglages pendant l’étape de la configuration. Les fonctions proposées comme la création de code, la saisie intelligente de code ou encore l’acception des pratiques de codage permettent aux professionnels de gagner du temps.

Grâce aux IDE, les développeurs peuvent organiser le workflow et résoudre leurs problèmes. Ici, on peut trouver du contenu intéressant à ce sujet.

Avez-vous vu cela : Site internet et plateforme digitale : quelles sont les différences ?

Les principales fonctionnalités d’un IDE

Les environnements de développement intégrés sont nombreux. On peut citer :

Visual Studio Code ;

Sublime Text ;

Netbeans, etc.

Ils proposent diverses fonctionnalités à l’exemple de la prise en charge des langages de programmation. Les IDE prennent différents langages en compte. Ce sont par exemple C, C+, C#, Ruby, Python, SQL, JSX, TSX…

Par ailleurs, les IDE servent aussi à traiter du texte et du code. Ils mettent un éditeur à votre disposition. Ainsi, vous pouvez rédiger du code. L’interface a recours à la coloration syntaxique. Le but est d’optimiser la rédaction de code. Les outils proposent aussi la saisie semi-automatique de code.

Certains IDE profitent d’un compilateur intégré pour traduire un langage source (que l’humain comprend) vers un autre langage (code objet).

On peut aussi trouver des IDE avec un débogueur. Il s’agit là d’un outil d’aide aux développeurs. On l’utilise pour diagnostiquer les erreurs dans l’éditeur de code (bogues).

Utiliser les IDE gratuits

Les IDE sont généralement gratuits. Tel est le cas de Visual Studio Code, Netbeans, Brackets, Notepad6++, Sublime Text… Ce sont des outils que l’on peut télécharger depuis les sites web. Ils peuvent s’associer à différents systèmes dont Linux, Windows et Mac.

Pourquoi préférer Visual Studio Code ?

Visual Studio Code est un des meilleurs éditeurs de codes. Microsoft a développé cet outil gratuit en open source. Il fonctionne avec les systèmes courants comme Linux, MacOS, Windows. Il sert à faire avancer des projets techniques depuis la construction au débogage.

Visual Studio Code propose de nombreuses fonctionnalités très intéressantes. Il prend les langages de programmation en charge (Java, PHP, YAML…). Il dispose d’une fonction de complétion intelligente du code (Intellisense). Son débogueur intégré permet d’accélérer la boucle d’édition, de compilation et de suppression.

VS Code dispose aussi d’une interface d’édition intégrant de multiples sélections, une fonction remplacer/rechercher, un enregistrement automatique, le formatage du code source… La fonction Peek de VS Code sert à raccourcir le code source. Cela facilite la navigation entre les fichiers.

En utilisant VS Code, les développeurs peuvent user d’extensions grâce à son API. Ainsi, on peut personnaliser l’usage de l’outil.